UNE QUESTION, UNE CAMPAGNE

ET SI J’AVAIS TORT ?

PRÉSENTATION

La campagne « Et si j’avais tort ? J’en parle, j’apprends ! » ne cherche pas à convaincre quiconque d’abandonner une idéologie ni à délégitimer certains groupes extrémistes, quels qu’ils soient. Elle s’intéresse au contraire aux différentes attitudes qui peuvent conduire à la radicalisation violente : les convictions idéologiques inébranlables, l’entêtement doctrinal sans remise en cause, l’isolement cognitif, ou encore l’intolérance face aux idées, aux valeurs ou aux croyances différentes des nôtres.

Et si j’avais tort ? Une question que chacun devrait se poser, à un moment de sa vie, quand les pensées deviennent intransigeantes, voire extrémistes.

La campagne de sensibilisation s’articule autour de plusieurs activités :

  • 24 ateliers de sensibilisation
  • 19 activités identifiées dans un guide pédagogique destiné aux enseignants et intervenants jeunesse
  • 542 écoles secondaires et 62 CÉGEPs seront rejoints à travers le Québec
  • 72 municipalités à travers le Canada seront mobilisées
  • Un concours international artistique (photo, texte, court-métrage, chanson) ouvert aux jeunes de 13 à 35 ans
  • Cinq organisations partenaires seront le relais à l’international de la campagne dans les cinq continents

Pour connaître tous les détails sur notre campagne, nous vous invitons à consulter notre livret disponible en ligne.

THÉMATIQUES DE LA CAMPAGNE

La campagne « Et si j’avais tort ? J’en parle, j’apprends ! » est structurée autour de cinq thématiques qui constituent des éléments clés des phénomènes de radicalisation menant à la violence :

Le relais international de la campagne sera assuré par

LES PARTENAIRES SUIVANTS :

save belgium Et si j’avais tort what if i was wrong
parents4peace Et si j’avais tort what if i was wrong
hedayah
mgiep
STRONG CITIES
institute for strategic dialogue
Union des Tunisiens Indépendants pour la Liberté

DÉCOUVREZ COMMENT PARTICIPER

Découvrez tous les outils de la campagne pour savoir comment y prendre part.

GARDONS

LE CONTACT

Si vous souhaitez recevoir le bulletin de nouvelles de la campagne, veuillez vous s’inscrire ici.